L’histoire du baseball

Le baseball, dans sa forme actuelle, nous vient des Etats-Unis. La fédération de baseball compte aujourd’hui plus de 120 pays et 50 millions de pratiquants à travers le monde entier. Depuis 1992, c’est devenu une discipline olympique.

Le baseball est un dérivé du “rounder” et du cricket. Dans ce dernier, on a également deux équipes qui sont tour à tout en attaque et en défense, qui lance une balle devant être frappée par une batte. Il y a également une course qui mène le joueur de base en base. Les premiers textes concernant le baseball datent de 1838 mais on peut considérer qu’il existe depuis le XVIIIème siècle.

C’est Alexander Cartwright qui est considéré comme le père fondateur de ce sport. En 1845, il publie les règles que l’on connait encore aujourd’hui. Elles étaient destinées au Knickerbockers, un club de New-York. Le nom leur est resté et ces règles sont donc les “Knickerbockers”.

La première équipe professionnelle vit le jour en 1869. Il s’agissait des “Cincinnati Red Stockings”. Très vite, d’autres équipes devinrent également professionnelles et le baseball est de plus en plus populaire. A tel point qu’à la fin du XIXème siècle, il est devenu le sport préféré des Américains. Dès 1876 est créée la ligue nationale. La première “World Série” débute en 1903 et voit s’affronter les plus grands champions.

Le début du XXème siècle peut être considéré comme l’âge d’or du baseball. Les grands stades sont de plus en plus nombreux, que ce soit à Brooklyn, à Manhattan, à Boston ou à Chicago. Les lanceurs deviennent de véritables stars mais la technique des “balles mortes” leur est interdit dès 1920 et les batteurs deviennent plus importants.

Entre 1885 et 1951, les Noirs Américains ont leur propre ligue ; ils ont également leurs grands joueurs, tout comme l’Amérique latine qui évolue dans la même ligue. En 1947, un Noir Américain, malgré les nombreuses attaques, vient jouer chez les Dodgers de Brooklyn. Il en devient rapidement la grande star et ouvre les portes aux autres joueurs.

Le premier pays à créer sa ligue de baseball en dehors des Etats-Unis et du Canada, fut Cuba. Dès 1878, le baseball y tient une place extrêmement importante. Peu à peu, le baseball est pratiqué dans le monde entier comme aux Pays-Bas, en Australie, au Japon, au Mexique ou en Italie.